Wednesday, January 7, 2009

MON PETIT ANGE A UN MÉCHANT CARACTÈRE

Ahlala... ma petite Poulette adorée, elle a un méchant caractère ces jours-ci...

Elle nous répond bête des choses du genre :

- C'est moi qui décide de ma crise!!! (mais Poulette, on est dans un avion, t'a beau crier, je ne vais pas changer d'avis, tu dois attacher ta ceinture)
- J'ai dit que je veux mettre ma robe, tu comprends pas?!?
- Tu me chicannes toujours (de quessé???)
- Non c'est pas vrai ce que tu dis (quoi? ce n'est pas vrai qu'on n'est pas en été???)
- Je ne veux pas t'entendre dire ça (ben oui, tsé, il faut les laver tes cheveux ma belle)

Elle se met à frapper dans les portes, à pleurer (non, hurler). Des fois elle est tellement choquée qu'elle en tremble...

Mais où va-t-elle chercher ce genre de répliques et un tel comportement? Est-ce moi? Il me semble que je ne crie pas comme ça et que je ne suis pas violente. Notre anecdocte où on disait qu'elle avait "gagné" est bien une anecdote, elle ne fait pas la loi d'habitude, au contraire. je ne crois pas que nous soyons autoritaires, ni permissifs. On essaie d'être à l'écoute, de l'encourager dans son autonomie, tout en l'encadrant...

Je me dis qu'elle est fatiguée, ses horaires ont été chamboulés, qu'elle en a vu de toutes les couleurs depuis un an et ces dernières semaines... Mais aouch on ne parle pas de petites crisettes de rien du tout, le petit terrible deux qu'elle a eu à côté de ça ne ressemble à rien. Elle nous a fait des crises dans l'avion hier, notamment pour un chocolat qu'on n'a pas voulu lui donner... Elle a fait une crise après le spectacle de Casse-Noisette à la Place des arts, parce qu'elle voulait (encore) du chocolat (bon dieu, est-ce une chocolat addicted??? Je vais couper ça le chocolat, elle n'en aura plus du tout - et ce n'est pas parce qu'on lui en donne très souvent...).

En tout cas, quand je la vois comme ça, je suis bouleversée... elle qui est si gentille, une perle... on dirait qu'elle veut briser son image d'enfant parfaite... on n'est tellement pas habitué à de tels excès de colère. Peut-être qu'elle vit son terrible deux à trois ans? Ou qu'on lui met trop de pression? Je ne veux pas l'empêcher de s'affirmer en tant qu'individu, mais en même temps, je ne veux pas encourager ce comportement déplaisant...

10 comments:

  1. Ne t'en fais pas, si je te disais que Marianne était pareille au même âge, tu ne me croirais pas :)

    Cynthia

    ReplyDelete
  2. Ça va passer... ou revenir par cycles. Ma Angélie me fait de ces crises parfois et pleure et pleure. Et le lendemain, un ange! Chaque jour suffit sa peine, qu'on dit!

    ReplyDelete
  3. Je suis dans la même situation que toi! Je souhaite que ça passe très très vite également, je ne reconnais plus ma fille, pas son genre du tout de répondre et faire des crises du même genre alors je crois qu'on doit s'armer de patience...On dirait vraiment une mini-crise d'adolescence...ça fait peur, imagine dans 10 ans?

    Joëlle

    ReplyDelete
  4. Cynthia... je n'y crois pas ;)

    Joëlle, elle a quelle âge la tienne? la mienne a 3 and et demi. N'est-ce pas un peu tard pour un terrible deux?

    Véro, t'a raison, depuis deux jours ca va bcp mieux, on dirait que ca vient par passe

    ReplyDelete
  5. Ma fille a le même âge que la tienne,31/2ans elle peut être un ange pendant plusieurs jours et tout d'un coup, pour une niaiserie,du genre qu'elle veut un cornet de crème glacée pour déjeuner pis c'est non, c'est la crise, pis on est pas gentil etc.....
    Me semble que ça peut pas être le terrible two à cet âge quoique à deux ans, elle n'avait pas vraiment réagie. Le terrible two de ta poulette avait-il été difficile?
    a+Joëlle

    ReplyDelete
  6. Joelle, son terrible deux était pas mal plus soft, disons que je ne crois pas en avoir vu un vrai.

    ReplyDelete
  7. Je suis dans le même bateau que toi, sauf que moi je me demandais si ça avait un rapport avec l'arrivée de bébé. Parfois, c'est notre petit ange habituelle, et des fois, c'est comme si ce n'était plus mon garçon tellement le changement de comportement est différent! Il m'a déjà sorti la réplique "T'es pu mon ami", ce à quoi j'ai répondu "Ça adonne bien. Je ne suis pas ton amie, je suis ta maman. Et je serais toujours ta maman et t'aimerais toujours même si toi tu es fâché contre moi.". Quelques jours plus tard je l'entendais jouer tout seul dans la salle de jeux et dire à son toutou "Je ne suis pas ton amie, je suis ta maman et je t'aime." Tssééééé, ça fait fondre le coeur d'une maman et oublier toutes ses actions déplaisantes!!

    Mais je te comprends, et je crois que ça vient vraiment par phase... par chez nous, plus il est fatigué, plus le comportement laisse à désirer...

    ReplyDelete
  8. Ici aussi c'est ainsi que se déroule la vie depuis quelques semaines... Avec des cheveux blonds et des yeux bleus, notre chère Mathilde fait craquer les coeurs mais... elle a aussi des griffes qui sortent souvent à la maison!

    Le "non" se fait de plus en plus virulent, les crises pour un oui ou un non sont fréquentes... Je crois que nos enfants sont dans une phase où ils tentent eux-même de reconnaître toutes ces émotions qu'ils ne connaissaient pas donc... j'aime bien la réplique de Silvana!

    Ces temps-ci, Papou est un dieu en plus. Dès qu'elle ouvre les yeux, il faut qu'elle sache où il se trouve, ce qu'il fait... Il n'y a que lui pour l'habiller, lui faire une toast, lui brosser les dents, lui conter l'histoire... sinon c'est la crise. On a dû casser un peu ce pattern pour préserver la santé mentale de Papou (!) et aussi pour qu'elle comprenne que la vie ne s'arrête pas après lui...

    Ha élever des enfants, c'est pas toujours facile!

    ReplyDelete
  9. Ah les filles, c'est cool d'avoir vos commentaires, c'est le fun de jaser entre mamans

    ReplyDelete